Il y a des tenues que j’aime plus que d’autre, tu sais celles que je pourrais porter en uniforme pendant plusieurs semaines (en fait je dis ça mais après 2/3 jours je serais peut être passée à autre chose). Puis il y a celles qui sont juste idéales, celles qui disent ‘Hey regarde je suis dans ton dressing, je vais avec toutes tes humeur’ (oui mes fringues parlent). 

Tu aura compris je parle de cette jolis tenue, faite de bon gros basique. Ces pièces tops qui vont être parfait à n’importe quelle humeur de ta vie de femme girouette qui change d’avis comme de slip. Il y a la bonne petite chemise blanche en soie, toute douce. Celle qu’on glisse dans l’indecrotable BF jean, qu’on enfile avec une paire de talon, parce que quand même on est une fille et que c’est chouette de porter de belles chaussures. 
Cette tenue là, je me sens bien dedans, et en regardant ces photos je l’aime encore plus. Parce que c’est un peu comme ça que je me vois « jeune femme » de 30 ans. Petite j’imaginais que tous les adultes portaient des costumes et des tailleurs, que seul les vacances et les week end étaient synonyme de bermuda, jean et sandales (mais pas avec les chaussettes dedans hein- oui je pars dans tous les sens). Au final je me rend bien compte que l’âge ce n’est pas ce qu’on porte, avoir 30 ans ce n’est pas que porter des talons et des tenues de « working girl », c’est aussi assumer ce qu’on aime, et qui on est. C’est porter des manteaux moumoutes et des gilets lapins. 
Avoir 30 ans, même si on s’entend dire « Grandis maintenant », c’est envoyer chier les gens qui jugent notre façon d’être et d’agir sans nous connaitre, mais qui savent mieux que nous parce que tu comprend « à ton âge moi… bla bla bla ». 
En fait je ne pensais pas parler de tout ça, mais si je le fais c’est parce que cette année on me l’a souvent dit. J’ai beau avoir un job, et des factures que je paie… Pour moi être adulte ce n’est pas être tout le temps sérieux, c’est savoir garder cette petite flamme enfantine qui nous permet de rire de tout et de ne pas prendre au négatif tout ce qui arrive de mal. Alors oui j’ai eu des échecs, mais j’en ai retenu beaucoup. Je suis tombée mais j’ai pu me relever et en être plus forte… 
Merci d’avoir tout lu 

Gilet: Jennyfer/ chemise: H&M/ jean: Vila/ 
chaussures: Betty London via shoes.fr/ sac: Aldo