H
ello
par ici, j’espère que tu vas bien. On se retrouve ce mois-ci avec une nouvelle
résolution : un mois sans achat! Bon la raison n°1 c’est que j’ai besoin
de faire des économies parce que je me suis rendu compte que je n’étais pas du
tout douée pour ça et que donc, raison n°2 : je dois vraiment apprendre à
consommer mieux.

Je
suis cette fille qui n’a jamais rien à se mettre,
qui a toujours une bonne
excuse pour shopper…Et au final je me retrouve avec 12 jeans, 20 blouses
blanches ou bleues ciel, et je ne te parle même pas des chaussures… Toi-même tu
sais mon chou. Du coup je me suis dis que si je rendais ça officiel, ça
marcherais mieux. Donc voilà : depuis le 1er Juin no shopping et mon petit
haul était l’occasion de te l’annoncer tout en te présentant mes craquages de
mai que tu vas bientôt voir ici.
Tu
le sais peut être mais mon dealer actuel de fringue c’est Showroom Privé, et
comme je t’en ai parlé il y a peu, ils proposent une catégorie «Surprise duJour», c’est un peu comme quand tu vas au resto sauf que là c’est encore pire
car du coup il y a des promos de ouf malade! 
Et c’est comme ça que je me suis retrouvé 3 jours plus tard avec cette
veste Bel Air qui ne m’a même pas couté 20€.
Bel Air c’est une marque que
j’adore et donc forcément quand je tombe sur une vente chez SRP, je ne peux pas
m’empêcher d’aller y jeter un œil.
Noir
toujours (pour changer du bleu), j’ai aussi reçu de la part de Closet London,
c’est robe hyper canon et très féminine,
dont je ne suis arrivée à
photographier que le haut. J’ai déjà une petite idée du look que je vais te
faire avec mais le seul souci c’est que je vais devoir attendre de rentrer à
Lyon pour ça car les chaussures que j’ai en tête sont restées là bas. Mais tu
peux déjà admirer la petite beauté d’en haut.
Enfin
on revient sur du bleu, parce qu’on ne change pas une équipe qui gagne!
Et je
termine donc ce petit haul avec mes jolies mules bleues patchwork, ou la preuve
vivant que je suis une fille qui change toujours d’avis. La dernière fois que
j’a porté une pièce similaire c’était dans les années 90.
C’était celles de ma
sœur, je les adorais et l’année suivante je me suis demandé pourquoi j’avais
autant aimé ces horreurs. Et puis en tombant sur celles-ci, j’ai renié tout ce
que j’avais pensé avant.
Et
pour compléter ma commande (oui je n’aime pas commander juste une pièce, c’est
d’un ennuie – tu vois donc la gravité de mon problème docteur) et j’ai donc
ajouté ces deux petites chemises, ma première en vichy d’ailleurs.

Bon
j’espère avoir fait assez le plein de jolies choses pour passer un petit mois
tranquille et sans tentation. Sur ces belles paroles, pour mieux résister je m’en
vais m’occuper et regarder Disney Channel. Je te dis à très bientôt pour de
nouvelles aventures!