Hello par ici, j’espère que tu
vas bien et que tu n’es pas trop déprimé par la météo automnale de cette
semaine. Pour ma part je suis RA-VIE ! Oui prépare tes cailloux et tes
gants de box pour me taper, mais je suis heureuse qu’il fasse moins chaud, que
les températures me permettent à nouveau de porter des vêtements que j’aime,
parce que cet été, je n’avais rien à me mettre et que j’ai fais le plein de
veste que je n’ai pas encore pu porter… Crotte !


FLEURS ET SEQUIN

Puisqu’on entre directement dans
le vif du sujet, cette petite chemise là, je l’ai déniché cette été pendant les
soldes et elle a attendue bien sagement son heure de gloire. Je ne sais pas du
tout ce qui m’arrive, mais cette saison ma nouvelle lubbie est florale (et je
commence à me faire peur) : vestes, jean, chemises et robettes (j’ai
faillis écrire robinette quand même…) bref, ça bourgeonne dans mon dressing.
Cette chemise, vas savoir
pourquoi, j’ai eu très envie de la porter avec ce short à sequin que j’ai du
mettre au grand maximum 3x, parce qu’il reste quand même pas trop évident à
porter tous les jours. Et puis je me suis dis que j’allais quand même tenter de
relever le défis. Parce qu’après tout, qui a décidé que le sequin était réservé
à la nuit et aux folles soirées d’été?
Du coup j’ai profité de pouvoir porter
ma jolie chemise pour shooter ce look que j’avais en tête depuis des semaines
déjà.

A DECOUVRIR

ACCESSOIREMENT CROCO

Pour accompagner le reste de ma
tenue, j’ai sorti mes nouvelles petites boots de chez Galix. Une boutique
lyonnaise pour laquelle j’ai eu un réel coup de cœur lorsque j’ai fait le
shooting pour le CC Confluence il y a quelques jours. Tu le sais surement mais
j’adore porter des chaussures avec de belles matières et qui ont un côté foufou et originales
, en général c’est surtout
pour donner plus de peps à une tenue basique mais cette fois j’ai eu envie de
mixer les matières sur du noir, plutôt que de faire un look aussi plat que la
Terre quand j’étais enfant (ne me dis pas que toi tu ne pensais pas que la
Terre était plate petit.e).
Un petit brin de couleur tout de
même avec mon sac à frange que j’adore, mais que finalement je ne porte qu’en
été parce que trop clair…


CASSER LES CODES

Je trouve ça d’ailleurs assez
drôle de pouvoir un peu casser les code et porter des choses qu’on a envie à
n’importe quel moment. Il faut dire que j’ai tellement porter d’uniformes et de tenues
imposées que ces derniers mois j’ai vraiment eu envie de m’amuser et je me rends
d’ailleurs bien compte que ma schizophrénie fringuesque est un peu partie dans
tous les sens
 : entre les looks bohèmes, les looks « je porte ce que
je veux » et le total vintage…  Je
me suis vraiment amusée. J’ai toujours trouvé ça dommage de ne s’en tenir qu’à
un seul style et de porter les vêtements toujours de la même façon alors qu’il
y en a des milliards,
tout ça parce qu’un jour un magasine en a décidé ainsi.
J’ai toujours fais partie de ces gens qui s’exprimait par les fringues (et
c’est peut-être pour ça que j’ai un placard plein à craquer) mais sans pour autant
arrivé à me définir (ni mon entourage d’ailleurs) et je pense qu’au final c’est
aussi pour ça que je m’amuse toujours autant après 10 années de blogs.
La mode m’a toujours aidé à m’exprimer
(un peu trop à l’age adolescent) et ces 5 dernières années m’ont vraiment aidé
à me conforter dans mon (non) style vestimentaire alors que mes premiers pas
modesques eux, n’étaient que de la copie. Avec le temps j’ai plaisir à
m’inspirer des autres bloggeuses et des magazines mais avec le sentiment d’être
moi-même.
Waw, je ne pensais pas écrire
autant à propos de ce joli petit short… Mais tu le sais que je parle souvent
beaucoup. Et comme à mon habitude, sur ces belles paroles je m’en vais te
laisser car j’ai rendez vous avec ma belle Amélie cet après midi, et je ne suis
pas du tout prête (shame, shame, shame). J’espère que mon look et mon article
t’aura plus et je te dis :
A bientôt pour de nouvelles
aventures !

✖  Chemise: Promode ✖Short: Topshop ✖ Boots; Galix✖
✖ Montre: Fossil ✖ Sac: David Jones ✖

Photos: Clara Duez

✖✖✖