❤ |#MOOD|: (PRESQUE) TOP20 DES CHOSES BÊTES ET DRÔLE QUE J’AI PU FAIRE DANS MA JEUNESSE (et encore maintenant)

Hello j’espère que tu vas bien! Aujourd’hui c’est mon anniversaire!! Sache que je t’écris et que je suis excitée comme un puce, comme tous les ans pour mon anniv en fait. Et comme j’ai envie de m’amuser encore plus j’ai décidé de partagé avec toi des petites histoire qui ont pu m’arriver sur le 32 ans de ma vie. Sache bien sure que je vais être obligé de t’éliminer après ça!
1. Je croyais,
petite, que le père noël passait par la canalisation pour rentrer chez moi…
Je n’avais pas de cheminée 
2. Je montrais beaucoup ma culotte, même en photo… non j’ai
tout brûlé (ou pas)

3. Je croyais vraiment qu’on m’avait trouvé dans une poubelle,
bébé… Merci la grande sœur.


4. Quand j’ai eu la varicelle, j’ai du suivre un traitement:
une crème à appliquer avec un coton tige sur chaque bouton. Ma tante aidait ma
mère un jour et à confondu un de mes tétons de petite fille avec un bouton et à
réussi à me faire croire que j’aurais un sein plus gros que l’autre quand ils
pousseraient.

5. D’ailleurs quand ils ont poussé et que j’ai pu les faire
bouger, je me suis prise pour une de ces danseuses qui font tourner leurs
seins… en moins convainquant. 
6. Quand j’ai cessé de montrer ma culotte à tout le monde, elle a quand même
eu des envie de prendre l’air. Un jour en sortant de la maison hantée, le
forain a fait souffler de l’air et ma robe est montée 


7. Ça m’est aussi arrivé au-dessus d’une grille de métro il y
a peu, d’ailleurs il y a 2 jours j’ai même poussé mon copain du trottoir pour éviter
celle qui est à Hôtel de Ville.
8. Premier cours de sport au collège j’étais en jean,
évidement il n’a pas tenu le coup. J’ai du rentrer chez moi comme ça.


9. Au collège toujours avec mes copines, nous avons suivi le
BG de 4°3 dont nous étions toutes amoureuses jusqu’à chez lui.  (
#harcelementderue)

10. Collège encore (décidément) une de mes amis m’a demandé
de lui écrire une lettre pour un garçon. Me pensant romantique ce poème donnait
qqch comme: « tes cheveux blonds me donnent envie de m’allonger dans les
blés, et le bleu de tes yeux me donnent envie de plonger dedans; comme on
plonge dans l’océan… R. Je t’aime et j’ai envie de toi, quand je te vois je
ne sais plus où me mettre
«  »… su romantisme façon Cœur Grenadine a
l’état pur. 

Elle n’a plus voulu me parler après ça. Je ne sais pas si
c’est parce qu’elle était jalouse de mes talents de poète ou parce qu’il la
fait lire à ses potes. 


11. Petite quand ma mère m’emmenait chez ses copines; je
parcourait leur maison et fouillant partout
. J’ai même lu le journal intime
d’une des filles qui disait qu’elle se trouvait moche. Ce jour-là j’ai eu très
envie d’écrire dessus un mot pour lui dire qu’elle était belle… Mais j’ai vite
compris que ma couverture d’agent secret des tiroirs serait corrompue. 


12. Un jour avec ma sœur nous étions suivons ma mère dans les
magasins alors qu’elle allait s’acheter une valise. Ma sœur m’a caché dans une des valises et
nous avons fait croire à ma mère que j’étais perdue. 

13. En CM2 lorsque mon école à été rebaptisée Audrey Hepburn
avec mes copines nous sommes allées nous plaindre et nous avons demandé à ce
qu’elle prenne le nom de Mickeal Jackson.. qui était la coolitude incarnée. 



14. Un jour ma sœur m’a mise dans un caddie que je devais
faire rouler à moi seule…
j’avais 20 ans!
15. Pour faire rire ma sœur je fais les vers de terre avec
mes doigts de pieds.



16. Un jour une de mes copines à essayer de me caser avec un
mec. J’ai accepté le rencard pendant lequel j’ai fait questions/réponses seule,
assise face à lui et son n’es qui coulait… Il s’est avéré que c’était un de
ces prétendants dont elle ne voulait pas. 



17. Avec des collègues nous avons fais croire à mon copain
qu’une des cliente du boulot lui avait écrit une carte postale pour lui dire
qu’elle était amoureuse de lui.



18. Quand je dis que j’ai une confiance absolu en ma sœur,
c’est plus que vrai… même si je ne devrais pas.
Un jour je l’ai laissé me
couper les cheveux. Je ressemblais aux Malheurs de Sophie, pire que tout à
l’époque je tentais d’être rousse.





19. Toujours avec ma sœur… décidément! Nous avions inventé
un langage pour les mecs. Browni= mignon/ mille-feuille = moyen/ pudding =
moche. Tu sais déjà qu’on était branché mec et bouffe dès notre jeunesse

20. J’ai 32
ans : des peluches licornes et des pantoufles moutons!
Voilà j’espère que mon petit top t’auras quand même amusé, tu auras aussi remarqué que ma soeur a le dont de me faire faire tout et n’importe quoi… Je crois que j’aurais même pu faire un top juste sur les trucs cons qu’elle me fait faire, mais sache que je n’ai pas vraiment le choix, elle me frappe si je refuse.

Tu aimeras aussi

9 Comments

  1. Haha j'adore Belle complicité avc ta sœur et super fun cet article ma belle

  2. Ahah toutes ces petites anecdotes nous permette de mieux te connaitre et d'une façon qui change ! C'est pas beau de montrer sa culotte mademoiselle ( je faisais la même chose ^^)

  3. Tu m'as tellement fait rire et peur à la fois mdr c'est quoi cette histoire de culotte ? mdr et petite fouineuse, je ne te laisserai pas seule chez moi haha. En tout cas toutes ces anecdotes confirment que tu es une fille pétillante et pleine d'auto-dérision. Encore un bel anniversaire ma Ness d'amour <3

  4. Mon dieu ce que tu m'as fait rire 🙂 J'ai adoré cet article
    Biz Jeny

  5. haha, que de chouettes souvenirs, c'est plein de bonne humeur, j'adore ton article!

  6. C'est trop choupiii comme article !
    C'est là que je me rends compte qu'on était un peu toutes les mêmes haha

    xoxo

  7. Super drôle ton article, ça m'a donné le sourire quelque instant, merci. 😘 Et surtout bon anniversaire !!! 😃🎂🎆🎈🎉🎊

    https://beautymakemyhappiness.blogspot.fr/?m=1

  8. Ahahhaha c'est trop mignon ta complicité avec ta soeur 😂😍 Je me suis régaler à tout lire hahha
    Bises
    Jeanne – http://www.jeannefashnbeauty.com

  9. J'ai adoré cet article et j'avoue je me suis bien marrée !! Je veux un langage entre nous (team turboconnasses) !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *